Neuchâtel

Le pasteur Norbert Valley est acquitté

Le décision favorable au pasteur qui avait hébergé un requérant débouté sonne «comme un signal» alors que la loi sur les étrangers fait débat.
Le pasteur Norbert Valley est acquitté
Norbert Valley a comparu pour s’être opposé à l’ordonnance pénale le condamnant «pour avoir facilité le séjour illégal» d’un requérant d’asile togolais dont la demande avait été refusée. KEYSTONE
Délit de solidarité

Le pasteur Norbert Valley échappera à l’amende de 1000 francs avec sursis plus les frais que la justice neuchâteloise lui avait infligée pour avoir hébergé un sans-papier togolais durant quelques nuits, en 2017, dans son Eglise évangélique de l’Arc jurassien, à La Chaux-de-Fonds. La police avait interpellé l’homme de foi lors d’un office. «Selon la jurisprudence, quelques jours de gîte et quelques couverts n’entravent pas la procédure administrative», a clarifié

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion