Genève

Les sleep-in bientôt out?

Le dispositif de nuit risque de fermer d’ici au 30 avril, faute de financement. Les associations attendent une aide du canton et des communes.
Les sleep-in bientôt out?
La fermeture des cinq sleep-in entraînerait la suppression de cent à cent cinquante places pour les sans-abri. JPDS
Précarité

Le Collectif d’associations pour l’action sociale (Cause) tire la sonnette d’alarme. Il craint la fermeture de son dispositif d’hébergement de nuit d’ici au 30 avril, faute de financement suffisant. La fermeture des cinq sleep-in entraînerait la suppression de cent à cent cinquante places pour les sans-abri. Un coup dur dans un contexte où la demande explose. «Cela fait plusieurs jours que nous affichons complet. Nous refusons entre six et dix personnes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion