Arts plastiques

Marion Baruch. Le temps d’une vie

A Lucerne, la plasticienne nonagénaire emplit le vide autant qu’elle évacue le plein. Des œuvres magistrales.
Marion Baruch. Le temps d’une vie
Marion Baruch dans sa maison de Gallarate, en Lombardie. MARC LATZEL
Portraits de der

Au Kunstmuseum de Lucerne, dans la toute dernière salle de l’exposition «Innenausseninnen», le co-commissaire Noah Stolz soigne l’accrochage de Viaggio organizzato (2019), un fragment de tissu bariolé. «Ça me semble juste», observe-t-il un clou entre les lèvres, le regard faisant la navette entre l’œuvre et une image la reproduisant. Une heure plus tard, dans une jolie demeure en bordure de ville, l’artiste Marion Baruch ne se réclame pas forcément de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion