International

Assange: la France aussi interpellée

Alors que la justice britannique doit se prononcer la semaine prochaine sur la demande d’extradition des Etats-Unis à l’encontre de Julian Assange, les défenseurs du fondateur de WikiLeaks se mobilisent.
Assange: la France aussi interpellée
Julien Assange risque cent septante-cinq ans de prison s'il est extradé aux Etats-Unis. KEYSTONE
Julian Assange

L’asile en France comme porte de sortie. A quelques jours du procès en extradition vers les Etats-Unis de Julian Assange qui débute mardi au Royaume-Uni, l’équipe de défense européenne du fondateur de WikiLeaks a présenté les grandes lignes de sa défense dans les jours à venir. «Nous allons rencontrer au plus vite le président de la République», a annoncé Me Eric Dupond-Moretti, un de ses deux avocats français, dont l’équipe

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion