Cinéma

L’ adolescence à la barre

Cultivant le doute, La Fille au bracelet, film de prétoire, ausculte le monde de la justice et celui de l’adolescence.
L’ adolescence à la barre
Composé de longues séquences de tribunal lors du procès d’assises, entrecoupées de petites scènes de vie familiale plus intimes, "La Fille au bracelet" joue la carte du réalisme. PRAESENS FILM
Film

Lise est en apparence une adolescente comme les autres. Elle vient d’avoir son bac et vit dans un lotissement cossu, non loin de la mer. Pourtant un détail la distingue de ses pairs: elle porte à la cheville un bracelet électronique, car Lise est accusée du meurtre de sa meilleure amie Flora. Le réalisateur Stéphane Demoustier (Terre battue, Allons enfants) s’attaque ici au film de prétoire en réunissant un casting

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion