Cinéma

A Ruffin, les patrons ne lui disent pas merci

«Merci Patron!», le documentaire de François Ruffin, sort aujourd’hui en France. Il a déjà fait trembler l’une des plus grandes fortunes au monde, dans un grand éclat de rire.
Le journaliste Francois Ruffin se mue pour l’occasion en fan de Bernard Arnault jour2fête
Film

La triste actualité sociale est connue. Fermeture des usines, délocalisations, des salariés qui rejoignent la file d’attente de l’assurance-chômage, humiliés de n’être plus qu’un «coût du travail» pour de grands patrons évoluant dans une autre stratosphère. Avec Merci Patron!, François Ruffin, le rédacteur en chef de Fakir, le bimestriel «fâché avec tout le monde ou presque», réussit la prouesse de dissiper par un humour rageur les nuages bas du Nord

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion