Genève

Enfants et mariage détournent les hommes du temps partiel

Mariage et parentalité ont un effet inverse sur le temps de travail des hommes et des femmes.
Enfants et mariage détournent les hommes du temps partiel
Une étude de l'Office cantonal de la statistique de Genève montre que les hommes en couple se tournent moins vers le travail à temps partiel que ceux qui sont célibataires. KEYSTONE
Statistiques

En 2016, 31% des salariés résidant à Genève occupaient un poste à temps partiel. Cette proportion a triplé depuis 1970, est-il relevé dans une étude de l’Office cantonal de la statistique. Une forte disparité demeure toutefois entre femmes et hommes: près d’une salariée sur deux (47%) travaille à temps partiel contre seulement 15% d’hommes. L’étude pointe surtout l’effet opposé qu’ont le mariage et les enfants sur les femmes et les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion