Genève

Mineurs encore à la rue?

Le collectif Lutte pour les MNA a lancé un appel d’urgence pour six migrants mineurs non accompagnés.
Mineurs encore à la rue?
Une mobilisation a eu lieu il y a une semaine pour soutenir les mineurs non accompagnés et demander de meilleures conditions d'accueil. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Asile à Genève

Six migrants mineurs non accompagnés (MNA) laissés à la rue. L’appel d’urgence lancé mercredi par le collectif Lutte pour les MNA avait de quoi alarmer et étonner. Dimanche encore, les militants nourrissaient de réels espoirs quant au futur de ces jeunes n’ayant pas le droit de demander l’asile. Un accord passé avec la Ville de Genève en collaboration avec les services de l’Etat devait garantir aux MNA une solution d’hébergement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion