Suisse

L’initiative sur le logement perd du terrain

Les derniers sondages indiquent un refus de l’initiative le 9 février prochain. Un «oui» se profile toujours pour la norme pénale contre l’homophobie.
L’initiative sur le logement perd du terrain
Un refus clair de l'initiative pour des logements abordables se dessine chez l'UDC, le PLR et le PDC, tandis que le PS et les Verts sont nettement pour le "oui". KEYSTONE
Votations fédérales

L’initiative pour des logements abordables perd du terrain et ne devrait pas être acceptée le 9 février prochain, selon des sondages de la SSR et de Tamedia. Un «oui» se profile toujours pour la norme pénale contre l’homophobie. Selon la deuxième enquête «trend» de la SSR, publiée mercredi, l’initiative pour des logements abordables aurait été acceptée de justesse si les électeurs avaient dû s’exprimer le 18 janvier. En effet, 51%

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion