Religions

Les aveux glaçants d’un prêtre pédophile

Le procès du Père Preynat, qui avait promis d’assumer toutes les agressions sexuelles sur les jeunes scouts, a commencé mardi.
Les aveux glaçants d’un prêtre pédophile
Aujourd'hui âgé de 74 ans, Bernard Preynat comparait pour des faits commis entre 1971 et 1991 quand ses victimes étaient âgées de 7 à 15 ans. KEYSTONE
France

«Pendant les camps, ce pouvait être quatre ou cinq enfants en une semaine»: le procès de l’ex-prêtre Bernard Preynat, dont les agissements pédophiles tus par l’Eglise de France ont déclenché un scandale retentissant, a débuté mardi, plus de 30 ans après les faits. «Pour moi, à l’époque, je ne commettais pas d’agressions sexuelles mais des caresses, des câlins. Je me trompais. Ce qui me l’a fait comprendre, ce sont les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion