Actualité

La Société générale doit indemniser Kerviel

La banque française a été condamnée aux Prud’hommes. Elle doit verser quelque 450 000 euros à son ancien trader, qui remporte là une première victoire dans le bras de fer débuté il y a huit ans.
France

Le Conseil des prud’hommes de Paris a condamné la Société générale à payer quelque 450 000 euros (494 000 francs) à son ancien trader Jérôme Kerviel. Ce jugement tombe alors que plusieurs fronts judiciaires restent ouverts. Cette juridiction civile et paritaire, qui tranche les contentieux liés au droit du travail, a reconnu mardi la banque française coupable de l’avoir licencié début 2008 sans «cause réelle ni sérieuse» et dans des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion