International

Affaire Khashoggi: cinq peines de mort

Cinq Saoudiens poursuivis pour le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi ont été condamnés à mort par un tribunal de Ryad. La justice saoudienne a en revanche disculpé deux des principaux suspects, un conseiller royal et un chef du renseignement.
Affaire Khashoggi: Cinq peines de mort
Chroniqueur du Washington Post, le journaliste Jamal Khashoggi a été tué et démembré au consulat saoudien d'Istanbul le 2 octobre 2018. Il s'y rendait pour obtenir des papiers afin d'épouser sa fiancée turque (archives).
Arabie saoudite

Jamal Khashoggi, un collaborateur du Washington Post, a été assassiné à 59 ans, en octobre 2018 lors d’une opération qui a plongé l’Arabie saoudite dans l’une de ses pires crises diplomatiques. Elle a terni l’image du prince héritier Mohammed ben Salmane, soupçonné d’être le commanditaire du meurtre. Critique du régime saoudien après en avoir été proche, le journaliste a été étranglé et son corps découpé en morceaux par une équipe

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion