Genève

Les syndicats s’unissent contre le sexisme

La Communauté genevoise d’action syndicale a adopté une résolution contre les violences sexistes, dans le sillage de la récente révélation des comportements déplacés d’un secrétaire syndical.
Les syndicats s’unissent contre le sexisme
La résolution intervient quelques jours après la révélation dans la presse des comportements déplacés d'un secrétaire syndical d'Unia. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
MeToo

«Il faut que la honte change de camp.» La Communauté genevoise d’action syndicale (CGAS) l’affirme dans une résolution contre les violences sexistes, adoptée mardi à une grande majorité. Le texte intervient quelques jours après la révélation dans la presse des comportements déplacés d’un secrétaire syndical d’Unia. Plusieurs femmes ont témoigné anonymement, relatant les attitudes inappropriées que le syndicaliste chevronné a pu montrer. «La parole libère la parole. La liste de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion