Suisse

Appui à un contre-projet light

Un simple rapport sur leurs actions pourrait dédouaner les multinationales, décide le Conseil des Etats.
Nouveau contre-projet du Conseil des Etats
Certaines multinationales sont accusées d'exploiter leurs travailleurs. L'initiative pour des multinationales responsables veut les obliger à répondre des dommages causés. KEYSTONE
Multinationales

Après deux années de tergiversations, le Conseil des Etats a fini par se rallier mercredi à l’idée d’opposer un contre-projet à l’initiative populaire pour des multinationales responsables. Mais contrairement à celui du National, bien plus élaboré, il est très loin de satisfaire les initiants. «C’est une coquille vide», dénonce même l’ancien sénateur libéral-radical tessinois Dick Marty, coprésident du comité d’initiative. Pas question de retirer l’initiative dans ces conditions. > Lire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion