Scène

Match d’ego sur rythmes disco

La Comédie de Genève adopte une allure de dancefloor disco avec Sorry, do the tour. Again! de Marco Berrettini.
Match d’ego sur rythmes disco
Cyril Porchet
Danse

Paillettes, pantalons taille haute à pattes d’eph, bottines à talonnette et chevelures gonflées: nous voici (re)plongés dans l’ambiance disco des seventies. Jusqu’à vendredi, la fièvre du samedi soir gagne la Comédie de Genève. Plus de vingt ans après le succès de Sorry, do the tour lors de sa création en 2001, le Centre national de la danse de Paris demande au chorégraphe et danseur Marco Berrettini de recréer le spectacle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion