Musique

Ces visas qui n’arrivent pas

Face Z n’est pas le seul festival à devoir annuler la venue d’artistes africains, faute de sésame Schengen. Mais son programmateur genevois pousse un coup de gueule.
Ces visas qui n’arrivent pas
Tallawit Timbouctou ne quittera pas le Mali. ABOUBACAR TRAORÉ
Festival 

Ce devait être l’un des temps forts du festival Face Z. Samedi soir, le groupe Tallawit Timbouctou allait mettre en transe le public genevois avec son blues du désert, au Pneu, lieu public des ateliers du Vélodrome. C’était sans compter avec la rigueur administrative de l’espace verrouillé de Schengen. Les chèches et guitares du griot Agali Ag Amoumine et ses musiciens touaregs vont rester chez eux, au Mali, pays en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion