Genève

L’initiative de l’ASLOCA acceptée par les villes

Déclasser des terrains en zone de développement lors des périodes de pénurie de logements sera obligatoire. Le résultat est serré, la Ville de Genève a fait pencher la balance.
L’initiative de l’ASLOCA acceptée par les villes
«La votation de ce dimanche a montré que la population demande une réflexion sur le développement du canton», analyse Christian Dandrès, avocat de l’ASLOCA. DR
Votation

Déclasser des terrains en zone de développement lors des périodes de pénurie de logements sera obligatoire à Genève. L’initiative de la gauche et de l’ASLOCA a été acceptée dimanche par 50,4% des votants. Un résultat extrêmement serré. Ce sont les villes de plus de 10 000 habitants, et singulièrement la Ville de Genève, qui ont fait penché la balance. «La votation de ce dimanche a montré que la population demande une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion