Genève

Contre-projet sur l’aéroport adopté

Le texte adopté jeudi soir par le Grand Conseil vide l’initiative populaire «Pour un pilotage démocratique de l’aéroport de Genève» de sa substance, déplore la gauche.
Contre-projet sur l’aéroport adopté
A l'aéroport de Genève, le nombre de passagers devrait passer à 25 millions en 2030, soit 650 vols par jour. KEYSTONE
Aéroport

L’initiative populaire constitutionnelle cantonale «Pour un pilotage démocratique de l’aéroport de Genève» sera assortie d’un contre-projet en votation. La majorité de droite du Grand Conseil a adopté jeudi soir un texte jugé moins restrictif. L’ensemble du Grand Conseil admet que le développement rapide de l’aéroport inquiète la population genevoise. En témoignent les 14’450 signatures récoltées par l’initiative de la Coordination régionale pour un aéroport de Genève urbain, respectueux de l’environnement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion