International

Nouvelle tuerie à El Alto

Au moins huit personnes auraient succombé mardi aux tirs des militaires chargés d’évacuer le site de la raffinerie de Senkata, dans la banlieue de La Paz.
Nouvelle tuerie à El Alto
Des soldats patrouillent devant la raffinerie évacuée de Senkata, à El Alto. KEYSTONE
Bolivie

Le bilan du déblocage de la raffinerie de Senkata, à une quarantaine de kilomètres de La Paz, s’est considérablement alourdi. Au moins huit manifestants auraient succombé mardi aux tirs des militaires chargés d’évacuer le site qui avait été occupé en protestation contre le gouvernement de facto de Jeanine Añez. Il y aurait également une cinquantaine de blessés et des disparus. En dix jours, plus de trente protestataires ont été tués

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion