Scène

La Suisse autopsiée

Mise en scène par Maya Bösch, Pièces de guerre en Suisse interroge les notions de guerre au sens littéral et figuré, avec sept comédiennes et comédiens qui portent des voix plurielles.
La Suisse autopsiée
La compagnie Sturmfrei porte les voix d'une cinquantaine d'interlocuteurs. LAURA SPOZIO
Théâtre

Un militant UDC, un père de famille, des voisins, un citoyen suisse lambda, un ressortissant français vivant en Suisse, un Vaudois né en Tunisie… Dans Pièces de guerre en Suisse, une cinquantaine d’interlocuteurs dialoguent, s’invectivent, réfléchissent chacun à leur manière sur l’état du pays, son système démocratique, les limites des initiatives populaires, le poids des idéologies, etc. Sept comédiennes et comédiens portent ces voix plurielles et multiples. Mise en scène

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion