Genève

Chaîne humaine contre le coup d’Etat en Bolivie

Lundi soir, devant le siège de la RTS, des membres de la communauté bolivienne et des militants ont dénoncé une chasse aux sorcières contre les indigènes et les partisans d’Evo Morales.
Chaîne humaine contre le coup d’Etat en Bolivie
Une centaine de personnes se sont réunies lundi soir devant la RTS. DR
Bolivie

Dès 18h, lundi soir, des membres de la communauté bolivienne de Genève et des militants internationalistes de la région se sont attroupés devant la RTS pour demander aux médias suisses de raconter «la vérité sur ce qui se passe en Bolivie: un coup d’Etat civique, policier, fasciste, emprunt d’un dangereux fondamentalisme religieux». Au total, ils seront près de cent à braver le froid, rejoints en fin de soirée par les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion