International

Lula, remonté à bloc, accable Bolsonaro

Pour sa première journée de liberté, l’ex-président brésilien de gauche Lula a harangué plus d’un millier de sympathisants samedi près de Sao Paulo. Il a violemment attaqué le président Jair Bolsonaro qui l’avait traité de “canaille”.
Lula, remonté à bloc, accable Bolsonaro
Loin de paraître affecté par ses 580 jours d'emprisonnement, bien au contraire, l'ex-président brésilien de gauche Lula a harangué plus d'un millier de sympathisants près de Sao Paulo. Keystone
Brésil

C’est un Luiz Inacio da Silva vociférant, souvent rouge de colère, qui s’en est pris violemment au président d’extrême droite, moins de 24 heures après sa sortie de prison. “Jair Bolsonaro a été élu démocratiquement (en 2018), mais pour gouverner pour le peuple brésilien, et non pour les miliciens de Rio de Janeiro”, a hurlé Lula sous les vivats de militants vêtus de rouge. Il faisait référence à la mort sous les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion