Actualité

La présidente Dilma Rousseff destituée

Les sénateurs brésiliens ont voté la destitution de leur présidente par 61 voix contre 20.
Brésil

La présidente du Brésil Dilma Rousseff a été définitivement destituée mercredi par une majorité de plus des deux tiers requis des sénateurs, au terme d’une procédure juridico-politique hautement controversée. Elle était accusée de maquillage des comptes publics. Après six jours de procès politique devant le Sénat, 61 parlementaires sur 81 ont voté pour la destitution de la dirigeante de gauche, élue en 2010 à la tête du plus grand pays

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion