International

UNRWA, l’agence tous risques

La démission du directeur Pierre Krähenbühl aggrave la crise de l’agence pour les réfugiés palestiniens.
UNRWA, l’agence tous risques
Fondée en 1949, l’UNRWA gère des écoles et fournit une aide vitale à des millions de réfugiés palestiniens en Jordanie, au Liban, en Syrie et dans les Territoires palestiniens. KEYSTONE
Proche-Orient

Les situations de crise, c’est le pain quotidien de l’UNRWA. Que ce soient la gestion de 5,5 millions de réfugiés palestiniens en Jordanie, au Liban, en Syrie, dans la bande de Gaza et en Cisjordanie ou les tensions avec son plus grand bailleur de fonds, les Etats-Unis, qui a coupé les vivres l’an passé. C’est pourtant de l’intérieur qu’est venue la crise de trop, celle qui a poussé Pierre Krähenbühl,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion