Suisse

Parrains encombrants dans les ambassades

Le Département fédéral des affaires étrangères se fait sponsoriser par des entreprises controversées.
Parrains encombrants dans les ambassades
En juin 2019, l’inauguration de la nouvelle ambassade de Suisse à Moscou a fait couler beaucoup d’encre à propos du sponsoring de l’événement. Ici le conseiller fédéral Ignazio Cassis et le ministre russe des affaires étrangères Sergei Lavrov en conférence de presse. KEYSTONE-ARCHIVES
Diplomatie

La polémique avait animé le mois de juillet. Sous la pression de l’opinion publique, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) avait dû renoncer au sponsoring de Philip Morris, envisagé pour le Pavillon suisse lors de l’Exposition universelle 2020 à Dubai. Le fabricant de produits à base de tabac – ses activités et ses pratiques – avait finalement été jugé inapproprié pour être associé à la Confédération. S’agit-il d’un cas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion