Genève

La gauche veut un congé paternité de 126 jours

Partis de gauche et syndicats demandent 18 semaines de congé paternité. Et autant pour les mères.
Oui à un congé paternité de deux semaines
Photo prétexte. Keystone
Égalité

    Trente-six semaines de congé après la naissance d’un enfant, soit 18 semaines pour les pères et autant pour les mères: voilà ce que revendiquent la gauche et les syndicats genevois. L’adoption récente, par les Chambres fédérales, d’un congé paternité de deux semaines offre une base légale permettant d’aller plus loin au niveau cantonal, à l’instar de ce qui a été fait en matière d’assurance maternité. Un projet de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion