Religions

«J’en rêvais, elles l’ont fait»

Lancé le 1er dimanche de l’Avent, un podcast audacieux produit par quatre jeunes femmes lance la parole inclusive du dimanche.
«J’en rêvais, elles l’ont fait»
Anne Guillard entend elle aussi réformer son Eglise, en menant des projets féministes audacieux. DHN
Podcasts

Récupérer la parole confisquée par le presbytérat masculin et la restituer à ceux et celles que l’Eglise invisibilise. C’est l’objectif du podcast Bonne Nouv.elle, tout juste lancé par quatre jeunes femmes, théologienne et philosophe, psychologue clinicienne, géographe ou artiste, «révoltées de devoir nous taire». Nous, soit les femmes, les personnes racisées, homosexuelles mais aussi celles qui ne se reconnaissent pas dans une binarité de genre, «les fauchés», comme «les blindés»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion