Lecteurs

Candidat oublié?

Pierre Jeanneret réagit à l’un de nos récents articles.
Élections

Je ne vous cacherai pas que la page consacrée à «Un espace à la gauche du PS?» (Le Courrier du 4 octobre) m’a irrité. Vous y montrez une évidente prédilection pour Solidarités, au détriment du PdT/POP.

Par exemple, l’espace consacré au canton de Vaud ne mentionne même pas le nom du Dr Bernard Borel. Ce candidat, très connu dans la région du Chablais, ancien président de Médecins du monde, est sans doute celui qui a le plus de chance de remporter un siège au Conseil national pour le POP. Il est par ailleurs l’un des collaborateurs réguliers du Courrier, avec ses rubriques médicales toujours fort intéressantes…

Certes, il n’a sans doute pas le charme de Stéfanie Prezioso, à qui vous offrez à deux reprises la parole. Plus choquante encore, la photo publiée, qui ne comporte que des membres de SolidaritéS ou de groupes alternatifs qui lui sont proches, et où ne figure pas un(e) seul(e) candidat(e) du PdT/POP.

Pierre Jeanneret, Grandvaux (VD)

Réponse de la rédaction

Différentes listes (Alternative Liste, Solidarités, Forum Alternativo) ont organisé une conférence de presse à Berne sur l’enjeu récurrent de former un groupe à la gauche du PS et des Verts. Le Parti du travail-POP a choisi de ne pas y participer. Nous avons pris la peine d’appeler cette formation pour sonder ses intentions sur sa volonté de participer ou non à une telle force d’opposition, dont Mme Anaïs Timofte, colistière de M. Borel. PBH

Opinions Lecteurs Lettre De Lecteur Élections

Connexion