Cinéma

Le jardin des décombres

La semaine prochaine, le LUFF et la résidence d’artistes La Becque rendent hommage à Derek Jarman, le plus fécond des cinéastes underground anglais.
Le jardin des décombres
Tourné dans des zones industrielles et des friches décaties, "The Last of England" (1988) brosse le tableau d’un monde en cours de dissolution. MALAVIDA
Festival 

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion