Régions

Le PS veut améliorer la prise en charge des victimes

Le PS veut améliorer la prise en charge des victimes
KEYSTONE/Luis Berg
Violences domestiques

A un mois et quelques jours des élections fédérales, deux candidats socialistes au Conseil national ont déjà choisi un cheval de bataille. Le député au Grand Conseil Christian Dandrès et son ancienne collègue Lydia Schneider Hausser ont proposé mercredi, lors d’une conférence de presse, une motion pour que la prise en charge de victimes de violence domestique au niveau du logement soit encadrée par la loi fédérale. Un projet qu’ils

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion