International

Le groupe Walmart cesse de vendre des munitions

L’enseigne de grande distribution relance le débat sur les armes.
Le groupe Walmart cesse de vendre des munitions
Il y a un mois, une fusillade dans un supermarché Walmart à El Paso, au Texas, avait coûté la vie à 22 personnes. KEYSTONE
États-Unis

Sous pression après une fusillade meurtrière dans un de ses magasins au Texas et face à la multiplication des tueries de masse aux Etats-Unis, le géant de la distribution Walmart a annoncé mettre fin à la vente des munitions pour les armes semi-automatiques. Dans un communiqué, le patron du groupe, Doug McMillon, a qualifié «d’inacceptable» le statu quo sur l’encadrement des armes à feu et demandé au Congrès et à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion