Médias

Un plan social pour les ex-employés du Matin

Les 41 employés licenciés du Matin papier obtiennent entre trois et douze mois d’indemnités. Les syndicats se disent satisfaits.
Un plan social pour les ex-employés du Matin
Les ex-employés du Matin avaient plusieurs fois manifesté pour réclamer un "véritable" plan social. KEYSTONE/ARCHIVES
Presse romande

Le Tribunal arbitral a tranché la question du plan social pour les 41 employés licenciés du Matin papier. Les ex-employés obtiennent entre trois et douze mois d’indemnités. Les syndicats Impressum et Syndicom se disent satisfaits. A la mort du Matin papier en juillet 2018, employés et éditeur n’étaient pas parvenus à se mettre d’accord sur un plan social. Les syndicats jugeaient insuffisantes les propositions de Tamedia et l’éditeur considérait pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion