Suisse

Trente-six postes supprimés au Temps et à L’Hebdo

Trente-six postes finalement supprimés dans les rédactions du Temps et de feu L'Hebdo. Vingt-cinq personnes sont licenciées, onze partent en retraite anticipée. Un plan social va être négocié.
Presse romande

Tôt jeudi, l'éditeur Ringier Axel Springer a commencé à convoquer journalistes et graphistes pour les informer de leur licenciement. Trente-six postes vont passer à la trappe, dont onze par retraite anticipée. “De plus, sept personnes, pigistes exclusifs de L'Hebdo, ont vu leur mandat se terminer”, explique Michel Danthe, président de la Société du personnel, confirmant une information de la RTS. La restructuration touche tous les secteurs de l'entreprise: 23 journalistes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion