International

Prison ferme pour trois antimigrants

Trois responsables de Génération identitaire ont écopé de peines de six mois de prison ferme pour leurs actions contre des migrants sur la frontière franco-italienne, dans les Hautes-Alpes.
Prison ferme contre trois antimigrants
Des militants de Génération identitaire avaient multiplié les démonstrations d'hostilité aux migrants, participant au contrôle de la frontière aux côtés des forces de l'ordre. KEYSTONE/ARCHIVES
France

Le tribunal correctionnel de Gap a prononcé jeudi des peines de six mois de prison ferme contre trois responsables de Génération identitaire. Des actions antimigrants avaient été menées sur la frontière franco-italienne par cette association d’extrême-droite en 2018. L’association est condamnée à l’amende maximale de 75’000 euros. Dans sa motivation, le tribunal considère que, «compte-tenu de la nature extrêmement grave des faits, de l’importance du trouble à l’ordre public occasionné

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion