Actualité

À rebours des paniques identitaires

Le festival «Origines contrôlées», jusqu’au 15 octobre à Toulouse, veut désamorcer les crispations identitaires. Précieux, en ces temps de précampagne présidentielle.
Le rappeur Demi Portion DR
France

À quoi peuvent bien aspirer les Français, moroses et meurtris, ces temps-ci? À renouer avec leur identité «gauloise», selon Nicolas Sarkozy; à s’assurer que les musulmans restent «discrets», d’après Jean-Pierre Chevènement; à l’adoption non négociable du «récit national», pour Jean-Luc Mélenchon; à en finir avec le «multiculturalisme» de communautés se livrant une véritable «guerre civile» sur le sol national, selon Marine Le Pen. Tel est l’étroit «vivre ensemble» que promet

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion