Solidarité

«La Chine veut éradiquer l’islam»

Selon Dolkun Isa, le président du Congrès mondial ouïghour, jusqu’à 3 millions de musulmans seraient détenus dans des «camps de concentration» chinois. Il accuse Pékin de mener une guerre contre l’islam.
«La Chine veut éradiquer l’islam»
Entre répression des mouvements islamistes armés et annihilation de l’identité ouïghour, la région autonome du Xinjiang –  peuplée pour moitié de Han et pour moitié de Ouïghours – aurait vu des camps de détention proliférer depuis 2017. KEYSTONE
Chine

De retour des Etats-Unis, où il a été reçu par les plus hautes autorités, Dolkun Isa, président de l’organisation faîtière de la diaspora ouïgoure, affirme que la Chine a lancé une guerre contre l’islam, non seulement dans la région autonome du Xinjiang (ou Turkestan oriental), mais sur tout son territoire. Le militant basé en Allemagne estime que la situation sur place s’aggrave et appelle la communauté internationale à ne pas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion