Suisse

Une paix fragile sous arbitrage suisse

Un diplomate suisse a supervisé un accord de paix qui annoncerait la fin de l’instabilité au Mozambique.
Une paix fragile sous arbitrage suisse 1
L’accord prévoit l’intégration des troupes insurgées dans les rangs de l’armée régulière. KEYSTONE
Mozambique

Femmes, enfants, ils étaient des milliers, mardi, rassemblés sur la place de la Paix à Maputo, la capitale du Mozambique. Beaucoup arboraient fièrement un tee-shirt où était affiché le slogan «Paix définitive», réunis pour assister à une véritable réconciliation nationale: la fin du conflit qui opposait le parti au pouvoir, le Front de libération du Mozambique (Frelimo), au parti d’opposition, la Résistance nationale du Mozambique (Renamo). «Un jour historique pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion