Neuchâtel

Canicule jusqu’en «Sibérie»!

La Brévine affronte ces jours des chaleurs inhabituelles au point d’inquiéter le monde agricole. L’herbe ne pousse plus dans la «Sibérie de la Suisse».
Canicule jusqu’en «Sibérie»!
Les vaches, le fourrage, les forêts, souffrent des épisodes de sécheresse de plus en plus fréquents même à la Brévine. DR
Climat

Relayée sur les sites officiels des communes du canton de Neuchâtel, l’alerte canicule du service de la santé apparaît incongrue sur la page d’introduction de La Brévine, village réputé le plus frigorifique du pays en hiver, lorsque le mercure se fige à –30 degrés. Mais depuis plusieurs étés la vallée de La Brévine (25 km de long) transpire. Surtout ses sols. A fortiori depuis mardi où les températures oscillent entre 30

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion