International

Les tweets racistes de Trump condamnés

Les violentes attaques de Donald Trump contre quatre élues démocrates issues de minorités ont suscité lundi des réactions indignées jusque dans son propre camp. Des responsables au sein du parti républicain l’ont appelé à s’excuser pour ses tweets «racistes».
Les tweets racistes de Trump condamnés
Les quatre élues visées (de gauche à droite: Rashida Tlaib, Ayanna Pressley, Ilhan Omar et Alexandria Ocasio-Cortez) représentent l'aile gauche du parti Démocrate au Congrès. KEYSTONE
États-Unis

A l’approche de la présidentielle de novembre 2020, le milliardaire semble plus déterminé que jamais à souffler sur les braises des tensions raciales pour galvaniser sa base électorale – très majoritairement blanche, mais aussi à alimenter les divisions chez ses adversaires politiques. Après après conseillé ce week-end aux quatre élues de «retourner» dans leur pays d’origine, le président américain a intensifié lundi ses attaques, les accusant de «haïr» l’Amérique. «Si

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion