Genève

Le personnel des Urgences est à cran

Alors que leur service est en pleine réorganisation, le personnel des Urgences des HUG dénoncent la détérioration extrême des conditions de travail et un sous-effectif chronique.
Le personnel des Urgences est à cran
Selon le secrétaire syndical Kevin Sanchez, les Urgences "ont parfois frôlé la catastrophe" ces dernières semaines. CÉDRIC VINCENSINI
HUG

Le Service des urgences des Hôpitaux universitaires genevois (HUG) est en pleine réorganisation depuis le 4 juin. Ces changements, qui visent selon la direction du service à limiter le temps d’attente des patients, augmentent la pression sur le personnel médico-soignant. Une très large majorité des employés ont signé une pétition qui a été transmise jeudi à la direction générale des HUG afin d’exiger la tenue d’une rencontre «dans les plus brefs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion