Suisse

«Ce n’est pas un lot de consolation»

Le socialiste valaisan Stéphane Rossini est nommé directeur de l’Office fédéral des assurances sociales
«Ce n’est pas un lot de consolation»
Le socialiste Stéphane Rossini (à g.) défendra la réforme de l’AVS qui est chère au conseiller fédéral Alain Berset. KEYSTONE
Assurances sociales

L’ancien conseiller national Stéphane Rossini (ps, VS), 55 ans, va à nouveau connaître les feux de la rampe. Le Conseil fédéral l’a nommé mercredi à la tête de l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS). Ce spécialiste des politiques sociales et de la santé, qui a quitté le parlement en 2015 en raison de la politique de limitation des mandats du PS valaisan, entrera en fonction le 1er décembre. Il succédera au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion