Suisse

Pas de contre-projet sur les pesticides

Sans surprise, le Conseil national recommande de rejeter les deux initiatives populaires anti-pesticides. Il écarte également l’idée d’un contre-projet indirect.
Pas de contre-projet sur les pesticides
L'initiative populaire sur les pesticides de synthèse demande d'interdire l'utilisation de ces produits dans la production agricole ainsi que pour l'entretien des sols et des paysages. KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
Environnement

L’initiative populaire «pour une Suisse sans pesticides de synthèse» et celle «pour une eau potable propre et une alimentation saine» vont trop loin et seraient délicates à mettre en œuvre. Le National recommande de les rejeter sans contre-projet. La décision au sujet du texte sur les pesticides de synthèse est tombée jeudi par 131 voix contre 54. Celle concernant l’eau potable par 130 voix contre 58. La gauche et les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion