International

«Pas de raz de marée»

Les élections européennes de dimanche ont accouché d’un parlement plus fragmenté après la nette progression des Verts et des libéraux et la poussée, plus limitée, des eurosceptiques.
«Pas de raz de marée»
La Ligue de Matteo Salvini trônera en force au Parlement européen, après avoir remporté près de 34% des suffrages. KEYSTONE
Elections européennes

Malgré les victoires de Marine Le Pen en France, de Matteo Salvini en Italie et de Nigel Farage au Royaume-Uni, la poussée eurosceptique attendue dimanche aux élections européennes semble avoir été contenue. Les libéraux et les écologistes ont le vent en poupe au cœur d’un Parlement européen (PE) plus fragmenté que jamais. Si le Parti populaire européen (PPE, droite proeuropéenne) et les sociaux-démocrates (S & D) restent les deux principales

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion