Vaud

Quand la Croix-Rouge tire sur le rose

En affichant Rebecca Ruiz entre les deux tours de l’élection, l’organisation a-t-elle rompu sa neutralité?
Quand la Croix-Rouge tire sur le rose
Dans le sous-voie de la gare de Lausanne, le portrait d’Olivia Ruiz s’affichait en faveur de la Croix-Rouge vaudoise, à côté de celui de l’humoriste Yann Marguet. ­JEROME CACHIN
Parti socialiste

Les camarades du parti à la rose sont très investis dans la Croix-Rouge vaudoise. Aussi bien au sein de son comité que sur les affiches de sa dernière campagne, lancée le 28 mars. Pour renouveler son appel aux dons, l’organisation a décidé d’afficher des «personnalités du canton, issues de tout bord», sur les murs et les réseaux sociaux. Le jour dit, une vingtaine de visages sont dévoilés. Des chanteurs, des humoristes,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion