Vaud

Le PSV s’inquiète de la santé au travail

Des députés du Parti socialiste déposent un bouquet d’interventions traitant de la santé des employés.
Le PSV s'inquiète de la santé au travail 1
Le Parti socialiste vaudois (PSV) dépose quatre objets parlementaires pour améliorer la santé au travail. KEYSTONE/Photo prétexte
Santé au travail

Allaitement en entreprise, droit à la déconnexion, troubles musculo-squelettiques et stress au travail: le Parti socialiste vaudois (PSV) va déposer aujourd’hui quatre objets parlementaires pour améliorer la santé au travail. Selon des élus, les manquements actuels créent un coût humain et financier qui pèse sur les employés et les entreprises. Les nouveaux risques sanitaires liés aux travailleurs du tertiaire sont mal pris en compte. Le PSV invite le service de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion