Suisse

Les traits quasi trumpiens du procureur

La commission judiciaire du parlement renonce à émettre pour l’heure une recommandation sur la ré­élection du procureur général de la Confédération, Michael Lauber. Une sage décision.
Les traits quasi trumpiens du procureur
Michael Lauber devra patienter: l’élection du procureur général est reportée à septembre. KEYSTONE
Analyse

Le verdict est tombé. Ou plutôt, le non-verdict. La commission judiciaire du parlement ajourne sa décision à la fin de l’été. Elle renonce à émettre pour l’heure une recommandation sur la ré­élection du procureur général de la Confédération, Michael Lauber, pour la période 2020-2023. Les élus préfèrent prendre le temps de la réflexion et consulter les premières conclusions de l’enquête disciplinaire diligentée par l’autorité de surveillance du Ministère public de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion