Musique

Le Grand Théâtre relance l’espoir

Le nouveau directeur zurichois, Aviel Cahn, veut faire rêver et bousculer les idées. Un vaste programme de médiation culturelle vient enrichir la saison.
Le Grand
Le nouveau directeur du GTG prendra les rênes de l'institution le 1er juillet. GTG / NICOLAS SCHOPFER
Opéra - Genève

La saison 2019-2020 du Grand Théâtre de Genève (GTG), la première de son nouveau directeur Aviel Cahn, compte neuf opéras, des œuvres contemporaines – dont une création mondiale – et des pièces classiques. Avec une ambition: “Oser l’espoir”. “On vit dans un monde plein de désillusions, de négativisme. L’art doit permettre de voir au-delà, de faire rêver, de bousculer les idées”, a déclaré jeudi le Zurichois devant les médias, les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion