Cinéma

Sous le coup

Nanni Moretti réalise un documentaire poignant sur le putsch de Pinochet, raconté par ses victimes. Pour en tirer une leçon édifiante.
Sous le coup
Le cinéaste italien face à un militaire chilien: «Ah, mais je ne suis pas du tout impartial.» FILMCOOPI / SACHER FILM
Documentaire

Le 11 sep­tem­bre 1973, le Chili bascule pour dix-sept ans dans la dictature. Les faits sont connus: annonce du coup d’Etat militaire de Pinochet à la radio, palais présidentiel de la Moneda assiégé et bombardé, dernier discours digne de Salvador Allende avant son suicide, instauration du couvre-feu, rafles des militants de gauche parqués et torturés dans le Stade national… On ignorait tout en revanche du rôle joué par l’ambassade italienne à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion