L’amour du ring
Après vingt-six ans de combats acrobatiques, le luchador flamboyant, qui vit pour le spectacle, ne peut se résoudre à la retraite... DR
Cinéma

L’amour du ring

Spécialiste des portraits d’artistes underground, la réalisatrice française Marie Losier dédie son nouveau film à Cassandro, el Exótico!, catcheur mexicain star de la Lucha Libre.
Documentaire

Sujet rêvé pour un portrait documentaire, Cassandro est une somme de paradoxes. Ce catcheur mexicain, fringué et maquillé comme une drag-queen, est une star de la Lucha Libre. Un sport a priori plutôt macho, qui accueille désormais des Exóticos, lutteurs excentriques gays ou trans – à l’origine, des hétéros travestis pour faire rire le public. Enfant abusé, ancien alcoolique et toxicomane, Cassandro a trouvé le salut et le courage de s’affirmer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion