Vaud

La «légèreté» du Conseil d’Etat sur S3

L’aide urgente de 500’000 francs de l’Etat à la société S3 en 2015 a été octroyée de manière «légère», selon la Commission de gestion.
La «légèreté» du Conseil d’Etat sur S3
La faillite de S3, fin 2016, a été précédée par une aide d’un demi-million décidée sur proposition de Philippe Leuba en 2015. KEYSTONE/ARCHIVES
Swiss Space Systems

En marge de son traditionnel rapport annuel, la Commission de gestion (Coges) du Grand Conseil, en collaboration avec celle des finances, consacre un rapport spécial sur l’attitude du Conseil d’Etat à l’égard de S3. L’entreprise établie à Payerne ambitionnait d’organiser des vols spatiaux et de lancer des satellites. Sa faillite à la fin 2016 a été précédée par une aide d’un demi-million décidée sur proposition de Philippe Leuba en 2015.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion